Devenue sport national en hommage aux combattants de la révolution mexicaine de 1910, la "charrería" est une discipline qui s’apparente au rodéo. Elle donne aux cow-boys, les "charros", l’occasion de prouver leurs talents en équitation, en lancer de lasso ainsi que leur capacité à monter des taureaux et des chevaux fougueux.

Depuis les années 1950, elle comprend une épreuve exclusivement féminine : l’escaramuza ("escarmouche" en français). Montant en amazones, huit cavalières en habits traditionnels réalisent au galop une chorégraphie qui mêle le risque et la grâce. Ce documentaire a accompagné ces fières écuyères lors de leur préparation à deux compétitions importantes dont une qui se tiendra à Zacatecas, dans le centre du pays.